Après Babel, 7

par Guillaume Métayer. Lire les autres épisodes. . . Pourquoi je traduis de si mauvais poèmes . Voilà. Il est fini. Le BAT est parti il y a trois jours aux Belles-Lettres. 1000 pages. Ou plutôt 976 pages bilingues, soyons précis. Introduction, traduction, annotation, établissement du texte par comparaison d’éditions et recours ponctuel aux manuscrits. […]

Lire la suite Après Babel, 7

Après Babel, 6

par Guillaume Métayer. Lire les autres épisodes. . . Midas marmiton . Nous sommes parfois gentiment sommés, dans mon métier de chercheur, de rendre manifeste la cohérence de nos travaux. Croyez bien que travailler sur Voltaire, Nietzsche et Anatole France ne va déjà pas de soi pour tout le monde. Il faut préciser que Nietzsche […]

Lire la suite Après Babel, 6

Après Babel, 5

Par Guillaume Métayer. Lire les autres épisodes. . . Catastrophe en cuisine . Je dois mon feuilleton à la revue Catastrophes. Mais depuis plusieurs semaines, je me sens las des abécédaires et des onomatopées. Je voudrais m’attacher à autre chose, aux sonorités par exemple. Il pourrait être intéressant d’essayer de vous faire entrer dans la […]

Lire la suite Après Babel, 5

Après Babel, 4

Par Guillaume Métayer. Lire les autres épisodes. . . Le K de Don Juan . Oui, en fin de compte, pourquoi pas ? Après le Z de Ady, le A de Šteger et le D de Karinthy, pourquoi ne pas effeuiller, fût-ce dans le désordre, l’alphabet tout entier ? L’épeler en chantant, de mois en mois, de […]

Lire la suite Après Babel, 4

Après Babel, 3

Par Guillaume Métayer. Lire les autres épisodes. . . Le D de Karinthy Difficile d’éviter la magie du feuilleton. Déjà, au troisième coup, je me rends compte que ce n’est pas moi qui tient ce feuilleton. Non, c’est le feuilleton qui me tient. Par là, je ne veux pas seulement dire que c’est « ma chatte […]

Lire la suite Après Babel, 3

Après Babel, 2

Par Guillaume Métayer. Lire les autres épisodes. . . Sur le A de Babel . L’une des lectures qui m’a sans doute le plus marqué, je m’en rends compte à présent, est Philémon [1], et, dans Philémon, le moment où le garçon ébouriffé à pull marine se retrouve propulsé sur le A de l’Atlantique. Quand […]

Lire la suite Après Babel, 2

Après Babel, 1

Par Guillaume Métayer . . Ady, zoom zoom  Non, ce titre n’est pas un nouveau « Dadoo run run ». Quoique l’on va entendre ici « claquer des doigts » « jusqu’à ce que le feu soit mort ». « Hier l’Automne s’est glissé dans Paris » est sans aucun doute l’un des poèmes hongrois les plus célèbres. Il raconte un frisson. Celui […]

Lire la suite Après Babel, 1