Anatomie d’un amour, 1

Par Amanda Chong [english below] Traduit de l’anglais (Singapour) par Pierre Vinclair

.

.

.

I. Étude de tes yeux

.

Ce qu’était la mer avant d’apprendre son propre nom,
une volute hurlante, arrachée au ciel, luttant contre le bleu.

Et plus en profondeur, deux conques au tourbillon serré, endormies
sur une côte déchiquetée, mouillées de secrets. Les coques s’ouvrent en éventail,

se propagent dans les rochers qu’écrème un courant
écumant de lichen. Une femme trempe ses mains

dans l’eau mousseuse, caresse l’ébréchure d’une tasse de thé chinoise
jusqu’à ce que le cœur du vide habite ses doigts. La maison

enveloppe ses silences autour des douleurs de la femme,
et l’enroule. Tu te rappelles comment seul

le sommeil pouvait nous décoller ? Tu te tirais jusqu’à moi
dans la mi-ombre puis soudainement t’étreignaient

les étoiles. Tes paupières constamment scintillaient de savoir
et de ne pas savoir. Les lampadaires filent à travers

notre ville au crépuscule, une couture de lumière qui tremble
de mille futurs à la fois — nous aurions pu

nous installer dans tous.

.

.

22 juin 2018

.

.

À suivre…

.

.

A Lover’s Anatomy (1)

.

.

I. A study of your eyes

What the sea was before it learnt its own name,
a howling whorl torn from sky, wrestling with blue.

Deeper still, twin conches asleep on a jagged coast,
swirled tight, wet with secrets. The shells fan open,

ripple into boulders skimmed by a stream
frothing with lichen. A woman dips her hands

in suds, caresses a chip on a china teacup
till the nub of loss dwells in her fingers. The house

wraps its silences around the woman’s aches,
hemming her in. Remember the way only

sleep could unstitch us? You’d pull close to me
in half-shadow then suddenly, you were enfolded

in stars. Your eyelids, a constant flicker of knowing
and unknowing. Streets lamps thread through

our city at dusk, a seam of light quivering with
a thousand futures all at once—we could have

settled into every one.

.

.

22 June 2018

To be continued…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s