2×2 poèmes

Par Hamid Roslan. Traduit de l’anglais (Singapour) par P. Vinclair.

Les poèmes, issus d’un manuscrit inédit intitulé parsetreeforestfire, fonctionnent en miroir, deux par deux, celui de droite — en anglais standard — étant considéré par l’auteur comme une interprétation de celui de gauche — en anglais de Singapour ou Singlish. Alors que le gouvernement de Singapour essaie de légiférer pour rectifier ce créole à la grammaire minimaliste et composé à la fois de mots anglais, chinois et malaisiens, Hamid Roslan en fait ici l’éloge — et à travers lui, un portrait de Singapour. 

I.

Roslan, 1

II.

Roslan, 2

*

*

*

*

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s