Le spectre des forêts

par Guillaume Condello . Les enfants de nos contrées ne connaissent plus guère les loups que par le biais des contes, des histoires pour s’endormir, ou de visites dans de tristes parcs où les plus petits pressent leur museau contre la barrière de bois, pour voir un soigneur lancer à des sortes de chiens maigres […]

Lire la suite Le spectre des forêts

Avalé avalant

par Laurent Albarracin . . Il se pourrait que le poète fût une sorte de Jonas, une sorte de prophète empêché de prophétie, qui n’ait plus rien à révéler de l’avenir aux hommes, et pour cause : il n’y a plus de dieu, plus de mission, plus de châtiment, plus d’avenir non plus ni d’absence d’avenir […]

Lire la suite Avalé avalant

Je contiens des multitudes

par Pierre Vinclair . . On trouve parfois ridicules les revendications bruyantes des rappeurs français, aimant à mettre en scène le fait qu’ils « représentent » tel ou tel quartier, tel ou tel département. S’ils ne le font bien sûr pas au même titre que le député de la circonscription correspondante (non seulement ils n’ont aucune légitimité […]

Lire la suite Je contiens des multitudes

D’un silence l’autre

par Guillaume Condello . . On dit souvent que le poème est une tentative pour donner la parole à ce qui par définition serait muet. Il est la sortie hors du silence, par les moyens de la parole, de ce qui est par nature voué au silence : le réel, mutique, se verrait ventriloqué dans le […]

Lire la suite D’un silence l’autre

Be inspired

par Laurent Albarracin . . L’inspiration, c’est un peu la tarte à la crème et le marronnier des écoles. À la classique et très naïve question « D’où vous vient votre inspiration ? », à laquelle il n’aura pu échapper lors de rencontres scolaires ou autres, Jean-Pascal Dubost répond dans un livre clairement intitulé : Du travail. Beau livre, […]

Lire la suite Be inspired

Où atterrir ?

par Pierre Vinclair . . Dans un livre récent auquel j’emprunte mon titre, Bruno Latour présente l’opposition structurante de la modernité entre « progressistes » (partisans de la globalisation) et « réactionnaires » (valorisant les identités locales) comme désormais absurde : d’un côté, il faudrait 5, ou 9 (et peut-être bientôt 50) planètes pour parvenir à l’uniformisation des modes […]

Lire la suite Où atterrir ?

À la mystérieuse

par Guillaume Condello . . Les poètes ne sont jamais réellement amoureux. On peut bien réciter un poème (voire même l’écrire) pour soumettre à son charme celui ou celle à qui l’on s’adresse ; mais on imagine mal comment la passion pourrait spontanément pousser à s’exclamer : « J’ai tant rêvé de toi que tu perds ta réalité ». […]

Lire la suite À la mystérieuse

Retour amont

par Laurent Albarracin . . Sans chercher d’une quelconque façon à attribuer un rôle au poème, on ne peut lui dénier qu’une expérience et une espérance le travaillent, ensemble, simultanément et par stimulation mutuelle. L’expérience est celle de la vie, du réel, de la perception du monde et des choses, et l’espérance tient à ce […]

Lire la suite Retour amont

L’ Aleph et son double

par Pierre Vinclair . . Dans une tradition qui remonte aux Présocratiques et qui aboutit à Nietzsche et Heidegger, la poésie a été présentée comme une alternative à la métaphysique : en fonctionnant par des visions plutôt que par des chaînes d’arguments, dans des dispositifs discursifs qui laissent béer le sens plutôt qu’ils ne le […]

Lire la suite L’ Aleph et son double

La Condition humaine

Par Guillaume Condello . . Je me souviens, étudiant, d’un prof nous racontant le succès tout relatif qu’avaient eu les textes, publiés en feuilleton sous un très mauvais titre (quelque chose comme Tempête dans la baie de Shanghai), et qui donneront naissance plus tard à La condition humaine – qui obtint le Goncourt. Si je […]

Lire la suite La Condition humaine