Sophie ou la vie élastique, 5

Par Ariane Dreyfus. Tous les épisodes.

.

.

Les parents

La jeune femme est encore dans le lit
Elle se soulève et se regarde elle-même
Le bas du corps nu
C’est comme s’il l’avait renversée et maintenant il ne l’aide plus

Mr DE REAN remet déjà ses bottes

– Restez au moins jusqu’à demain mon ami.
– Trop de choses à régler à Paris avant notre départ.
– Je ne veux pas partir.
– Ne faites pas la folle. Comment vous appelez-vous ? Vous êtes ma femme et vous viendrez avec moi en Amérique.
– Laissez-moi continuer à m’occuper du domaine.
– Deux ans ce n’est qu’un aller-retour.

Il est déjà passé dans l’autre pièce.

– Vous ne m’embrassez pas ?
– Pour quoi faire ?
– J’aimerais vous plaire encore.
– Vous me fatiguez à dire des bêtises. Faites plutôt ce que vous avez à faire.

Elle ne rejoint pas le lit.
Elle aimerait que le temps se creuse pour se coucher là et pas ailleurs.

C’est une horreur de devoir commencer
A compter ses jours.

.

.

À suivre…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s