Lirisme, 2

Par Aurélie Foglia. Lire ici le premier épisode.

.

.

.

.

certains dévorant

d’autres n’ont pas faim de tripes ne tirent aucun son

.

.

.

dis quand quelqu’un ou autre te montre ces pauvres jolies choses qui sont son corps tu en reprends un morceau ?

.

.

.

.

.

.

je m’emporte

.

un carnier contenant
de quoi

.

nourrir

.

votre curiosité

.

.

.

déçue

.

.

.

.

.

.

ici voir fait ventre

.

le plus petit crit

.

tu le transformes en matière lectale

.

tes yeux mangent ma digestion des yeux

.

diamétralement opposés

.

.

.

.

(mais vous dites vous pourquoi nous donnes tu à déguster du verre)

.

.

.

.

.

.

des couleurs âcres pastel des goûts restent pelotonnés

dans les mots qu’on mâche en train de disparaître

du jus coulant du menton jusque dans la pensée

.

.

.

.

.

.

je fais des poèmes gonflables les envoie dans votre air

pour souffler un peu

.

.

.

imaginez ce moi qui vous parle sans langue a la joie d’être personne

.

toujours plus personne

.

.

.

.

.

.

et peut-être que si j’écris comme un livre

.

à des livres

.

vous vous souviendrez pour moi de moi

.

comme je me souviens de vous sans vous

.

avoir jamais vus

.

.

.

.

.

.

qui me prend
m’écarte

.

.

me fend le dos jusqu’au ventre ne veut rien

perdre à travers ses inévitables verres me referme

.

.

mal

.

.

il n’y a qu’à poser ses lèvres ici

.

.

.

.

.

.

mon petit linge sèche à un fil public

.

avec le risque

.

.

.

.

.

.

je n’arrive pas à joindre tes lèvres

.

.

.

.

.

.

comme chacun je veux m’ouvrir à un livre qui jouisse

d’une vue

sur la mer toujours comme en hiver au moins sa ville imprenable

.

dans le lointain oui

.

.

.

.

.

.

les mots de certaines pages irritent
la peau

.

.

.

(rares sont ceux
qui)

.

.

.

.

.

.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s