« Le pot, les os », 1/3

par Pierre Lafargue.

Refaisant nausée
de ri
de ré
se refait se
faisant
re et ri
et ré
de nausée de nausée de nau
machine re machine re
j’ai ramené mes bras vers moi
j’ai ramené trop de tre trop de tra
j’ai ramené vers moi mes bras
les voilà devant moi
moi devant ça sans rien
dans les mains
ça ne sert pas
les bras de soi sans rien
dans les mains
sur moi vides nau
refaisant nau
de nausée nau
et sée trop de
choses par le ré par le ri
le re
bras ramenés sur soi
pour le quoi
pour ça
dons épars
dons épars
lar
lar
ra
mené
ra soi les bras
les deux
vers sa terre à soi et dans
soi la terre qu’on
est pulver
et la risée
véreuse vers le de
dans poudre bat
tue battements
de ça de soi mains avec
mains
pieds avec
pieds
tre en trop
tra trop
le re et le ri et le ré
trop
mais les bras rien
les mains rien
poudre.
Poudre.

*

Refaisant nausée
l’année plantée
le ventre elle
y entre
l’année tout
droit
mange
mange-la
mange-la
mange
l’année
au ventre entrée
quelle drôlerie quelle drô
quelle drôlerie cette cette cette
ce n’est pas facile à dire drô
ventre entrée
trée
ventratré
refusante nau sante nausée
la santé qu’il faut pour dire drôlerie
la santé qu’il faut
la santé qu’il faut
pour ra
pour re
pour ri
qu’il faut pour drô
pour le
pour rie
santé je vous en
prie.

À suivre…

retour au sommaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s